Inspirer la relève entrepreneuriale d’ici 56 520 $ pour la soirée-bénéfice de la Fondation du cégep Édouard-Montpetit

5 décembre 2017 - Texte et photo Fondation du cégep Édouard-Montpetit - (MG)

À l’occasion de la Soirée de l’entrepreneuriat de la Fondation du cégep Édouard-Montpetit, plus de 250 personnes sont venues s’inspirer de la dragonne et entrepreneure Christiane Germain, le 29 novembre 2017. Rassemblant des gens d’affaires de la Rive-Sud mais aussi des jeunes de la relève, cette deuxième édition a permis d’amasser 56 520$ qui serviront, entre autres, au développement de projets liés à l’entrepreneuriat auprès des étudiants.

Pierre Côté, directeur général de la Fondation, Jean-Philippe Décarie, chroniqueur économique à La Presse et animateur de la Grande entrevue, Christiane Germain, coprésidente et cofondatrice du Groupe Germain Hôtels et Sébastien Laliberté, président d’honneur de la soirée et directeur général de la Caisse Desjardins du Vieux-Longueuil lors du dévoilement du montant amassé
Pierre Côté, directeur général de la Fondation, Jean-Philippe Décarie, chroniqueur économique à La Presse et animateur de la Grande entrevue, Christiane Germain, coprésidente et cofondatrice du Groupe Germain Hôtels et Sébastien Laliberté, président d’honneur de la soirée et directeur général de la Caisse Desjardins du Vieux-Longueuil lors du dévoilement du montant amassé

Parmi les participants de cette 22e soirée-bénéfice de la Fondation, une quarantaine d’étudiants des programmes de techniques administratives du Cégep, ainsi que de l’école secondaire Jacques-Rousseau et du Centre de formation professionnelle Pierre-Dupuy, ont eu le privilège d’assister à la Soirée, de côtoyer les gens du milieu des affaires et de poser leurs questions.

Apprendre des plus grands

Dans le cadre d‘une Grande entrevue animée par Jean-Philippe Décarie, chroniqueur économique à La Presse, Mme Germain, cofondatrice et coprésidente de Groupe Germain Hôtels, a témoigné de son parcours en affaires. Forte d’une expérience de plus de 30 ans dans l’industrie, celle qui dirige les opérations et le marketing des 13 établissements de l’entreprise familiale, dans cinq provinces, a su innover pour assurer la pérennité et la croissance du groupe hôtelier.

«L’entrepreneuriat, ce n’est pas le choix de carrière le plus facile, a-t-elle partagé. C’est un projet de longue haleine composé de petits et de grands pas et, parfois même, de pas de côté. Mais c’est surtout l’immense satisfaction et la grande fierté de réaliser son projet !»

Emballé par le succès de cette seconde édition, le directeur général de la Fondation, Pierre Côté, n’a pas manqué de souligner la collaboration du président d’honneur, M. Sébastien Laliberté, directeur général de la Caisse Desjardins du Vieux-Longueuil, des membres du comité d’honneur qui l’ont épaulé, ainsi que de nombreux commanditaires et donateurs.

Pour revivre la Soirée de l’entrepreneuriat en photos, consultez l’album Flickr.

Propulsé par 7Dfx