«Grand déblocage» : Réaction de la mairesse de Longueuil

21 mars 2018 - Cabinet de la mairesse Sylvie Parent - (MG)

Bien qu’elle se réjouisse du fait que le projet annoncé par le Parti québécois (PQ) ce matin, «Le Grand Déblocage», propose un réseau de tramway afin de mieux desservir la Rive-Sud, la mairesse de Longueuil, madame Sylvie Parent ne considère pas pour autant qu’il soit nécessaire de rejeter en bloc le projet du Réseau express métropolitain (REM).

«La Rive-Sud attend depuis 40 ans la concrétisation d’un projet de transport collectif structurant, dans le corridor du pont Champlain. Je réitère donc notre position à l’effet que le REM doit aller de l’avant. Toutefois, l’idée d’implanter un tramway sur la Rive-Sud doit être considéré très sérieusement, car il permettrait d’établir une connectivité importante avec le REM», a précisé la mairesse.

Des solutions complémentaires

Rappelant la position véhiculée par l’agglomération de Longueuil et le Réseau de transport de Longueuil (RTL) dans le cadre des audiences du BAPE en septembre 2016, Sylvie Parent suggère que le tramway proposé par le PQ desserve le boulevard Taschereau et l’autoroute 30, et qu’il relie le REM à la station de métro Longueuil–Université-de-Sherbrooke.

«La transformation du boulevard Taschereau et de l’autoroute 30 en de véritables axes structurants de transport collectif constitue une solution incontournable pour compléter la desserte offerte par le REM et ainsi mieux desservir la Rive-Sud. Dans cette perspective, l’approche proposée par le PQ n’est pas nécessairement incompatible avec le REM», a ajouté Sylvie Parent.

Tous les scénarios doivent être considérés

En conclusion, la mairesse Sylvie Parent considère que «Le Grand Déblocage», doit quand même être analysé avec attention.

«La mobilité sur le territoire de la grande Rive-Sud est un enjeu trop important pour ne pas étudier attentivement les propositions formulées par les partis politiques en lice en vue du scrutin d’octobre prochain. C’est pourquoi je demande au RTL et à son équipe de professionnels de faire une analyse rigoureuse de la proposition du PQ», a conclu la mairesse.

Propulsé par 7Dfx